Mer de glace (Chamonix – Mont-Blanc): du Petit âge glaciaire (1850) à nos jours

Visite du glacier de la Mer de Glace et des stades de retrait de ce glacier depuis la fin du Petit-Âge Glaciaire

Au XIXe et au début du XXe siècle, les paysages glaciaires spectaculaires de la fin du Petit âge glaciaire attirent de nombreux visiteurs, peintres et photographes. Cette ruée est à l’origine d’une riche documentation iconographique, présentant les vallées de montagne avec leur végétation maigre et les langues glaciaires s’avançant dans les forêts et les pâturages. A cette époque, de nombreux scientifiques considèrent les fluctuations répétées des langues glaciaires alpines comme une possible annonce de la prochaine glaciation. C’est la principale motivation de la fondation de la „Commission des glaciers“ (maintenant: «Commission de la cryosphère») de l’Académie suisse des sciences en 1893, un demi-siècle après qu’Agassiz (1837) et la communauté scientifique ont admis l’existence de périodes glaciaires pendant la dernière partie de l’histoire de la Terre. Depuis lors, les variations de longueur d’une centaine de langues glaciaires sont régulièrement suivies et mesurées ainsi que les variations de volume d’un plus petit nombre de glaciers.

Dans le débat actuel concernant l’impact humain sur le réchauffement climatique, les variations glaciaires et plus particulièrement la variation de la longueur des langues de glace sont reconnues comme des indicateurs sensibles des fluctuations de température. Selon Zemp et al. (2011), „les variations de position d’un front glaciaire représentent une réponse indirecte, temporisée, sélective et accentuée aux changements climatiques, avec un temps de réponse spécifique pour chaque glacier, pouvant aller jusqu’à plusieurs décennies . . .  » (traduction).

La vallée de Chamonix et le massif du Mont-Blanc sont en quelque sorte un musée en plein air de l’impact du Petit âge glaciaire sur les paysages à partir du milieu du XVIe jusqu’à la fin du XIXe siècle, et du recul des glaciers dans les temps modernes, que ce soit pour des raisons naturelles ou résultant de l’activité humaine. Les observations de terrain sur l’extension des glaciers pendant le Petit âge glaciaire et les discussions sur l’impact de l’homme moderne sont particulièrement aisées et instructives dans cette région.

C’est sur cette thématique que la SASEG (Association suisse des géoscientifiques de l’énergie) a choisi Chamonix et la Mer de Glace comme lieu de rencontre pour sa réunion annuelle 2013.

Treffpunkt und Anreise

Ort:

Chamonix

Kanton:

VS

Koordinaten:

562404 100458

Lageplan:
Anreise öffentlich:

Voir le guide en annexe (documents)

Anreise individuell:

Voir le guide en annexe (documents)

Wegbeschreibung

Voir le guide en annexe (documents)

Anmeldung

Kosten Erwachsene:

gratis

Kosten Kinder:

gratis

Ausrüstung:

Chaussures de montagne

Versicherung:

Versicherung ist Sache der Teilnehmer

Durchführung:

Excursion d'été, par train et téléphérique, puis à pied

Kontakt

Walter Wildi, Chemin des Marais 23, 1218 Le Grand Saconnex

walter.wildi[at]unige.ch

022 788 9116

079 310 0039

http://www.unige.ch/forel/