Les rhinocéros, ont-ils vécu en Suisse?

Comme nous l’attestent les découvertes de fossiles du plateau Suisse; il y a 25 millions d’années, les rhinocéros peuplaient effectivement notre pays.

Crâne fossile d'un rhinocéros de la molasse d'eau douce inférieure découvert en 1850 dans la ville de Berne.

Il y a 20 à 30 Millions d’années, une grande partie des Alpes se trouvait encore sous la mer. Cependant, des fleuves provenant de la partie de la chaîne alpine déjà émergée de la mer ont charrié du gravier, du sable et de l’argile dans l’avant-pays alpin (le plateau suisse d’aujourd’hui) ou ces sédiments ont formé de grands cônes d’éboulis ainsi que de larges plaines alluviales marécageuses qui constituent aujourd’hui la « molasse d’eau douce inférieure ».

Avec le climat subtropical qui régnait alors, une grande partie de ces larges étendues alluviales étaient recouvertes de savanes qui constituent un environnement idéal pour les rhinocéros.

Les restes de rhinocéros qui ont été découverts sur le plateau suisse sont constitués de parties de squelettes, de crânes, de mâchoires ainsi que d’os ou dents isolées. La plupart du temps, ces fossiles ne sont pas retrouvés à l’endroit ou l’animal est décédé, mais ont été charriés par l’eau et amoncelés en aval. Les restes de rhinocéros trouvés à la Engehalde à Berne sont un exemple typique de ce phénomène.

Parallèlement aux rhinocéros des fossiles de tortues, de formes ancestrales du cochon, du cerf et du chien, ainsi que des petits rongeurs et des escargots terrestres ont été découverts.  Comme plantes ont a recensé des fossiles de pins, d’aulnes, de canneliers, d’herbacées ainsi que des palmiers datant de la même période.

Comme lieux de trouvailles de fossiles de rhinocéros, on connaît, entre autres, Berne, Bumbach, Langenthal, Wischberg, Laufen, Moutier, Delémont, Rickenbach, Goldau, et Lausanne.

Dr. Ursula Menkveld-Gfeller, Curatrice Paléontologie, Muséum d’histoire naturelle, Bern.

panorama géologique des Alpes